Accès aux comparateurs :

Prix immobilier : probable baisse en Ile de France

prix immobilierLa baisse des transactions en Ile-de-France est nette, à – 21 % sur un an. « Après un mois de janvier exceptionnel, dopé par des ventes d’anticipation pour bénéficier d’une fiscalité appelée à changer, l’activité s’est fortement contractée les mois suivants », notent les Notaires d’Ile-de-France.

Côté prix, la résistance est de taille. « Au 2ème trimestre 2012, on peut dire que globalement les prix ont augmenté en un an au rythme de l’inflation », observent les Notaires. Malgré la baisse des ventes, les prix restent élevés. Un appartement ancien se vend 5 520 €/m² et une maison ancienne 308 500 euros en Ile-de-France. Mais à Paris, il faut compter 8 340 €/m².

Les taux de crédit très bas continuent de porter le secteur du logement. Mais face aux nombreuses incertitudes, notamment sur les prochaines aides fiscales, les Français restent attentistes. Parallèlement, « les prix restent indiscutablement très élevés et beaucoup anticipent une baisse qui serait logique dans l’environnement actuel », concluent les Notaires.

(le 13 Septembre 2012)

©

Comparer gratuitement les offres de crédit immobilier

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.