Accès aux comparateurs :

Empruntis.com : le montant moyen emprunté a progressé en 2009

Montant moyen emprunté en hausse

Le montant moyen emprunté est reparti en hausse en 2009. Selon le bilan régional 2009 publié par Empruntis.com, cet indicateur s’est établi l’an dernier à 153 036 €, contre 150 512 € il y a deux ans. En cinq ans, le montant moyen aura même bondi de 11%.

Géographiquement, c’est en région parisienne et en Méditerranée que le montant emprunté est le plus élevé avec respectivement 194 895 € et 164 618 €. Ces deux régions sont du reste les seules à se situer au dessus de la moyenne nationale.

Indépendamment du montant moyen emprunté, d’autres aspects du marché immobilier ont été analysés. Ainsi l’apport moyen apparaît en très légère hausse (34 882 € en 2009, contre 33 800 € en 2008). Là encore, c’est en Île-de-France que l’apport est le plus important.

En additionnant le montant moyen et l’apport, Empruntis.com remarque du reste que le montant total du bien financé est « en hausse pour la première fois depuis deux ans avec 187 918 € sur l’année 2009, contre 184 000 € en 2007 et 2008 et 162 000 en 2005 ».

En ce qui concerne la durée moyenne des crédits, celle-ci est en très net recul, passant en 2009 à 19 ans et 2 mois (contre 20 ans et 1 mois). « Ce recul de la durée moyenne s’était déjà amorcé dans le courant de l’année 2008, sous l’effet notamment du retrait par les banques des produits de longue durée, explique Maël Bernier, Directrice de la communication chez Empruntis.com. Ces produits sont en effet revenus véritablement dans l’offre bancaire seulement depuis le début du second semestre 2009 ».

En clair, la durée moyenne pourrait repartir à la hausse courant 2010, d’autant que les primo-accédants occupent une part croissante dans la demande de crédits et « qu’ils sont les premiers à opter pour ces durées longues ».

L’étude a également dressé un portrait de l’emprunteur. Celui-ci est âgé en moyenne de 37 ans, contre 36 en 2008, et dispose d’un revenu moyen par foyer de 4 562 € nets/mois (3 768 € cinq ans plus tôt).

Quant à l’évolution des taux, le courtier en ligne constate une très nette baisse par rapport à l’année 2008. La preuve avec les taux fixes sur 15 et 20 ans : ces derniers s’établissaient en moyenne en 2009 à 4.24% sur 15 ans et 4.38% sur 20 ans, contre 4.96% et 5.06% en 2008. Des disparités régionales sont toutefois relevées, avec un écart de taux de 0.20% entre la région la moins chère et celle plus chère.

(le 26 Mai 2010)

©

Comparer gratuitement les offres de crédit immobilier

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.