Accès aux comparateurs :

UBS : les déboires continuent

Fin d’année morose pour le numéro un mondial de la gestion de fortune, UBS. En dépit d’une promesse de vente signée janvier dernier, l’institution helvétique, sévèrement touchée par la crise des crédits hypothécaires, ne rachètera finalement pas la India Standard Chartered Bank, un fonds de placement indien appartenant au groupe Standard Chartered. La transaction aurait coûté quelques 92 millions d’euros au premier groupe bancaire suisse qui s’est refusé à fournir des explications sur le dénouement des négociations. Les relations entre les deux établissements, tous deux partenaires pour les activités de fonds de placement en Asie, ne devraient toutefois pas être entamées.

(le 02 Janvier 2008)

©

Comparer gratuitement les offres de crédit immobilier

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.