Accès aux comparateurs :

Les prêts à taux variable débattus à l’Élysée

Réunis à l’Élysée pour débattre de la croissance hexagonale, assureurs et banquiers se sont vus reprocher par Nicolas Sarkozy leur manque de transparence concernant les prêts à taux variables. Les critiques du Président de la République interviennent précisément dans un contexte de « crise des subprimes à la française » révélée par l’Association française des usagers de banque (Afub). Le devoir d’information des établissements financiers est justement sur le devant de l’actualité puisque le 1er novembre 2007 marque le début d’application de la directive sur les marchés d’instruments financiers (MIF). Celle-ci a pour objectif d’améliorer l’information auprès des clients, en différenciant notamment les clients « particuliers » des clients « professionnels ». Les premiers, moins informés sur les marchés financiers, seront davantage protégés que les seconds.

(le 31 Octobre 2007)

©

Comparer gratuitement les offres de crédit immobilier

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.