Accès aux comparateurs :

Crédit immobilier : les taux en hausse

Crédit immobilier : les taux en hausse Depuis quelques jours, la hausse des taux de crédit immobilier se poursuit plus rapidement. Les internautes ont la possibilité de mettre en concurrence les banques pour dénicher le meilleur taux via les comparateurs on line tels Discountis.com Au cours du mois de juin, les banques ont procédé à des réajustements à la hausse de leurs taux de crédit immobilier. Cette politique de relèvement des taux est essentiellement motivée par le fléchissement des marchés obligataires. L'OAT française a ainsi atteint 4.70% ces derniers jours et semble s'y stabiliser. Les banques, qui utilisent pour référence les obligations pour déterminer leur politique de taux, sont donc contraintes de relever leurs taux. Au cours du mois de juin, Discountis observe ainsi un relèvement compris entre 0.15 et 0.25 sur les barèmes de référence appliqués aux emprunteurs. En moyenne, on obtient un taux de 4.50% sur 15 ans, de 4.60% sur 20 ans et de 4.70% sur 25 ans. Pour obtenir des propositions personnalisées plus précises, il vous faut déposer un dossier complet en cliquant ici. Cette hausse des taux a un impact sur les mensualités des emprunteurs. Par exemple, pour un prêt de 150.000€ sur 20 ans à 4.60% en taux fixe (contre 4.40% le mois dernier), les mensualités seront de 957€. Une hausse de 17€ par rapport au mois dernier ! Est-ce à dire qu'il ne faut pas emprunter actuellement ? Surement pas, car les taux restent à des niveaux particulièrement favorables. De plus, certains estiment que les mesures Sarkozy (déductibilité des intérêts d'emprunt dont nous vous parlions récemment) pourraient relancer les prix à la hausse. Bref, autant profiter actuellement de taux encore bien placés et acheter dès aujourd'hui avant que ne remontent les prix. Les conseillers de Discountis vous appuient dans vos démarches pour trouver les meilleures conditions d'emprunt.

(le 29 Juin 2007)

©

Comparer gratuitement les offres de crédit immobilier

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.