Accès aux comparateurs :

Marché de l'immobilier : 2006 marque-t-elle le début d'une accalmie durable ?

Marché de l’immobilier : 2006 marque-t-elle le début d’une accalmie durable ? Ces derniers temps, le marché de l’immobilier fait souvent la Une avec des avis contradictoires. Prix en phase de stabilisation, taux en hausse… Que faut-il en penser vraiment ? - Nous ne sommes pas dans une bulle immobilière La situation actuelle n’a rien à voir avec la période qui a précédé le krach immobilier dans les années 90. Nous ne sommes pas dans la configuration de l’époque, où le marché était tiré par le haut par des spéculateurs. Le risque d’acheter cher aujourd’hui et de voir son bien complètement dévalué dans les années qui viennent reste donc assez faible. De plus, la plupart du temps, on revend son bien au bout de quelques années pour en acheter un plus grand. Et, dans la pire des hypothèses, si l’on revendait à bas prix son bien, ce serait pour en acheter un autre à bas prix ! - Le ralentissement des prix est confirmé Le ralentissement de la hausse des prix s’est bien confirmé au premier trimestre 2006. Le marché des appartements en particulier semble ralentir d’avantage que celui des maisons individuelles. Il ne s’agit pas d’une baisse des prix, mais une hausse moins importante. Au rythme observé depuis le début de l’année, les spécialistes calculent une hausse des prix en 2006 de 6 à 7%. En 2005 et en 2004, les hausses étaient respectivement de 10% et 15%. Le ralentissement est donc important. - Les taux de crédit ont retrouvé des niveaux raisonnables Selon les durées des prêts, les taux ont en moyenne augmenté de 0.5% durant les six derniers mois. Un bon taux fixe sur 15 se situe actuellement à 3.80%. Compte tenu des hausses probables des taux directeurs de la BCE au courant de l’année, des hausses supplémentaires sont possibles. Mais cela n’est pas de nature à inquiéter les acheteurs. Ce demi point de hausse n’a qu’un impact modeste sur les mensualités des crédits et les taux restent attractifs malgré cette hausse.

(le 08 Juin 2006)

©

Comparer gratuitement les offres de crédit immobilier

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.