Quel est votre projet ?

  1. Accueil
  2. Credit a la consommation
  3. Actualités
  4. Les 3 chiffres à retenir du marché automobile en octobre 2020

Les 3 chiffres à retenir du marché automobile en octobre 2020

12/11/2020

L’impact de la Covid-19 et du malus auto ont plombé les ventes en octobre 2020 comme le démontrent les chiffres du CCFA, et une nouvelle taxe sur le poids des véhicules assombrit un peu plus les perspectives déjà obscurcies par le reconfinement. 

1. -9,5%, le recul des immatriculations neuves

Depuis le début d’année, le gadin du marché automobile neuf se chiffre à près de 27%, mais la baisse de septembre avait été moins douloureuse (-3%). Octobre sonne donc comme un dur retour à la réalité, avec 171 049 immatriculations neuves et un total sur dix mois de 1 337 747. A pareille époque en 2019, on approchait déjà du cap des 2 millions de ventes (1 830 354), horizon inaccessible pour l’année en cours. Et pendant ce temps, le marché de l’occasion carbure (+11,4% en octobre), compensant une année en récession (-4,1% seulement) qui ne l’empêchera pas de dépasser les 5 millions de transactions dans le courant du mois de novembre. 

2. 20%, la part de marché de Peugeot sur le mois

La marque au Lion est l’un des rares constructeurs à afficher un bilan positif à l’issue du mois d’octobre (+2,1%), alors que Renault dans le même temps a accusé un nouveau recul de 4,7%. Sur dix mois, la diminution des ventes est à peu près équivalente entre Peugeot (-22,7%) et la marque au losange (-23,1%), et cette dernière demeure leader en part de marché sur 2020 (19,2% contre 18,4%). Mais en octobre, c’est Peugeot qui a dominé les débats dans l’Hexagone avec 20,2% contre 19,3% à son rival. C’est d’ailleurs la 208 II qui devance la Clio V en haut des immatriculations neuves sur le mois, alors que le 2008 II (4e) se classe également devant le Captur (5e). 

3. Près d’un véhicule neuf sur deux...

… A été acquis par un particulier (48,2%), affiche une motorisation essence (48,4%) et a fait l’objet d’une opération en location avec option d’achat (49,5%). En creux, cela signifie que les entreprises sont les premières clientes des concessionnaires (51,8% des immatriculations neuves), que le diesel poursuit son repli (31,1% des véhicules) tandis que l’hybride et l’électrique approchent les 20% de part de marché (19,4%) et que l’achat hors location est à peine majoritaire (50,5%). Compte tenu des prix du neuf, le leasing et le crédit auto sont incontournables le plus souvent. Il est possible de souscrire un prêt auto à partir de 0,50% sur 12 mois, de 2% sur 24 mois et sous les 3% jusqu’à 72 mois pour les meilleurs dossiers.

Comparer gratuitement les offres de crédit conso

Autres actus sur le crédit immobilier

Partenaire

- Publicité -