Quel est votre projet ?

Rappel immédiat et gratuit
  1. Accueil
  2. Pret immobilier
  3. Actualités
  4. Bien négocier son prêt immobilier : quelques points clés avant d'emprunter

Bien négocier son prêt immobilier : quelques points clés avant d'emprunter

30/05/2006

Vous avez trouvé la maison qui vous convient et signé un compromis de vente ? DISCOUNTIS vous donne les astuces à privilégier pour négocier au mieux votre crédit immobilier. Alors que les taux sont en hausse, il est possible d'optimiser votre plan de financement sur d'autres points. Voici des éléments à prendre en considération. L’apport personnel: C’est un des éléments forts qui peut vous permettre de négocier avec la banque le taux de votre prêt. En effet, l’apport personnel démontre votre capacité d’épargne en tant qu’emprunteur. C’est un critère important d’appréciation du risque. Bon à savoir : en général, vous pouvez obtenir des conditions privilégiées auprès des banques à partir de 20% d’apport personnel. Le choix taux fixe – taux variable: Bien qu’actuellement, les taux de crédit remontent, ils n’en restent pas moins très attractifs pour les emprunteurs. Pour le moment, et dans la majorité des cas, nous privilégions les solutions à taux fixes, encore très avantageuses et sûres. Toutefois, les taux variables, présentent pour des cas particuliers de sérieux avantages à ne pas négliger (prêt à très court terme, revente du bien dans les 5 ans…). Bon à savoir : Il existe des solutions alternatives et de nouveaux produits à taux variables (capé +/-1, taux semi fixe, durée variable mensualité constante…), n’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un conseiller Empruntis ! Utiliser votre épargne ou s’endetter ? Il s’agit d’être vigilant sur ce point et de bien vous informer : en effet, il n’est pas toujours intéressant de liquider toute son épargne afin de minimiser son emprunt. Bon à savoir : comparez le taux du prêt proposé par votre banque et le taux de rendement de votre épargne. Si celui-ci est plus élevé, il est souvent plus intéressant de ne pas retirer vos capitaux et de miser sur le prêt. L’assurance décès invalidité: Elle est obligatoire. Votre banque vous proposera toujours un contrat d’assurance «groupe». Il est parfois intéressant de souscrire auprès d’une assurance déléguée pour obtenir un tarif plus attractif. Bon à savoir : pour les personnes de moins de 40 ans ou les non-fumeurs les taux peuvent s'avérer nettement plus attractifs auprès de compagnies extérieures. Les frais de dossier : Bien que moyennement élevés, votre banque peut vous en faire « cadeau » à titre gracieux. Bon à savoir : cette pratique est plutôt réservée aux bons clients !

Comparer gratuitement les offres de crédit immobilier

Autres actus sur le crédit immobilier

Partenaire

- Publicité -