Accès aux comparateurs :

Taux de crédit immobilier : RAS

taux credit immobilierRien à signaler. C’est, pour l’instant, le calme plat sur le marché du crédit immobilier. Après des mois baissiers, les taux de crédit sont restés stables en septembre. Seule exception : sur 15 ans, les taux ont perdu - 0,05 point en un mois, à 3,40 %.

En septembre, les taux moyens étaient de 3,80 % sur 20 ans et 4,25 % sur 25 ans. Néanmoins, si les taux ne baissent pas en apparence, les banques appliquent régulièrement des décotes : « Les banques restent plus que jamais à l’affût de nouveaux clients dont les revenus seront domiciliés grâce à un prêt immobilier. C’est pour cette raison que malgré la stabilisation des taux, nous observons toujours d’importantes décotes, au cas par cas en fonction de la région et du ménage », insiste Maël Bernier, directrice de la Communication et Porte-parole d’Empruntis.com.

Et dans les prochains mois ? « A ce jour, nous ne voyons aucune raison de voir les taux varier de manière importante avant la fin de l’année. Cela dit, la conjoncture est telle que tout reste possible », pronostique Maël Bernier. Si les OAT restent faibles, à 2,24 %, tout incident dans la zone euro, comme par exemple un défaut de paiement d’un des pays, rendrait le marché très nerveux et pourrait conduire à une forte hausse des OAT, lesquelles impactent directement les taux de crédit aux particuliers.

C’est donc toujours le moment d’acheter, d’autant que les prix s’orientent à la baisse. Pour les ménages déjà propriétaires, la renégociation de crédit peut également être intéressante si les taux actuels sont moins élevés que celui de leur crédit en cours.

(le 02 Octobre 2012)

©

Comparer gratuitement les offres de crédit immobilier

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.