Accès aux comparateurs :

Immobilier : disparités en région parisienne

Le prix moyen des appartements anciens à Paris n’a augmenté que de 0.9 % à 7 583 € le m², ramenant la hausse des prix dans la capitale à 5.4 % en glissement annuel. Selon le dernier baromètre publié par Seloger.com, l’évolution des prix varie selon les arrondissements : d’un côté, des baisses sont notamment enregistrées dans le 13e (-0.5 % sur trois mois), le 12e (-1.3 %) et le 5e (-3.1 %) ; de l’autre, certains arrondissements continuent de voir leurs prix grimper (+2.8 % dans le 9e). En dehors de Paris, seul le Val-de-Marne enregistre une hausse des prix tandis qu’en évolution annuelle, ce sont la Seine-et-Marne, la Seine-Saint-Denis et les Hauts-de-Seine qui se montrent les plus dynamiques (entre 2.5 % et 4 %). Les prix de mise en vente eux aussi varient, s’établissant à 2 946 € le m² dans l’Essonne et 5 209 € le m² dans les Hauts-de-Seine. Le marché locatif est, lui, soutenu par une forte demande de logements. L’étude cite parmi les arrondissements parisiens les plus dynamiques le 1er (+5.1 % en évolution trimestrielle), le 8e (4 %), le 2e (+3.1 %) et le 5e (2.5 %). Le loyer moyen dans la capitale s’élève à 27,69 euros le m², soit une hausse de 8.6 % sur un an. En petite et grande couronne, c’est là encore le Val-de-Marne qui tire son épingle du jeu (+1.3 % en progression trimestrielle, à 18,40 € le m²), devant les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis (variations comprises entre 0 % et 0.5 % pour ces deux départements), les Yvelines (-0.2 %), la Seine-et-Marne (-0.4 %) et le Val-d’Oise (-0.7 %).

(le 17 Juillet 2008)

©

Comparer gratuitement les offres de crédit immobilier

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.