Accès aux comparateurs :

Immobilier : pas de crise des « subprimes » en France

Dans un entretien paru dans l’hebdomadaire Paris Match, Christian Noyer exclut un scénario de pénurie de crédits tout en reconnaissant que les conditions d’octroi de prêts se sont renforcées. Les raisons de ce durcissement invoquées par le gouverneur de la Banque de France tiennent en premier lieu au relèvement depuis un an du loyer de l’argent, lequel s’est répercuté sur les rendements de l’épargne. L’autre explication est liée à l’accroissement des prix immobiliers, les banques ne pouvant de manière infinie étendre la durée des prêts.

(le 21 Février 2008)

©

Comparer gratuitement les offres de crédit immobilier

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.