Accès aux comparateurs :

Pénalités de remboursement anticipé : de quoi parle-t-on ?

En cas de remboursement anticipé du prêt immobilier, des pénalités s’appliquent le plus souvent. Concrètement, en cas de revente de votre bien ou de solde sur vos fonds propres, la banque réclame 3% sur le capital restant dû. Ces frais, qui vous sont réclamés si vous arrêtez votre prêt avant la fin de votre remboursement, ne peuvent cependant pas dépasser 6 mois d’intérêts. Ces pénalités sont parfois négociables. En effet, il est souvent possible, pour les solutions en taux variable, d’obtenir une exonération de ces pénalités. Si vous avez de telles pénalités, sachez tout de même qu’elles ne seront pas redevables en cas de divorce, de déménagement lié à vos situation professionnelle ou de décès de l’éventuel coemprunteur. Les pénalités en cas de remboursement anticipé (ou IRA) doivent donc entrer en compte dans votre comparaison des offres de crédit immobilier.

(le 25 Octobre 2006)

©

Comparer gratuitement les offres de crédit immobilier

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.