Accès aux comparateurs :

Hausse des prix : vers un apaisement ?

Hausse des prix : vers un apaisement ? Les chiffres de la FNAIM Selon la FNAIM, le ralentissement de la hausse des prix se poursuit. Mais le marché reste solide. Au cours du premier trimestre, les prix ont augementé de 2,2%. La progression reste plus importante sur les prix des appartements (+2,5%) que sur ceux des maisons (+1,7%) sur cette période. L’évolution est plus lente qu’en 2005. Au premier trimestre de l’année précédente, les prix avaient augmenté de 2,8%. La pause se justifie également selon la FNAIM par le ralentissement de l’activité des agents immobiliers. Ainsi, l’activité perd 2% au premier trimestre 2006. Cependant, sur un an, l’activité reste en augmentation de 0,7%. Tant sur le marché des maisons que sur celui des appartements, certaines régions tirent le marché vers le haut : l’Ouest, le Nord, l’Est et le Sud-Ouest. L’activité est plus médiocre en région parisienne. Les taux de crédit seront déterminants Dans ce contexte de stabilisation des prix, les taux de crédit immobilier vont être déterminants. En effet, ils donneront le tempo du marché en 2006. Une hausse des taux pourrait décourager certains acquéreurs et les pousser à reporter leur projet d’acquisition, ce qui diminuerait la demande. Les craintes d’inflation actuellement observées sur les marchés financiers font craindre une hausse prochaine des taux. Cette hausse des taux pourrait également désolvabiliser certains ménages et les empêcher de réaliser leur opération. A titre d’information, vous pouvez obtenir sur 15 ans un taux fixe excellent à 3.60%. Pour un emprunt de 200.000€, cela représente une mensualité de 1440€. Si vous aviez souscrit votre prêt immobilier il y a 6 mois, vous auriez pu obtenir 3.20% et une mensualité de 1400€. Cela fait déjà une belle différence. Cependant, on n’imagine pas les acquéreurs reporter leur opération à cause du niveau des taux tant que ces derniers n’auront pas pris au moins un bon point d'augmentation.

(le 14 Juin 2006)

©

Comparer gratuitement les offres de crédit immobilier

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.